Articles - Véhicules

Scania 6x4 tracteur

  |   5632  |  Commentaire (1)  |  Véhicules

Mon premier camion RC




Passionné de camion et plus particulièrement des SCANIA, mon premier camion RC a tout naturellement été un modèle SCANIA de chez TAMIYA. Le modèle R620 (en 6x4) n'existant pas encore lors de mon achat, j'ai donc acheté le R470 (en 4x2).

Le kit TAMIYA comprends le châssis, les suspensions, une boîte à 3 vitesses, un moteur électrique (type 540), les éléments de carrosserie ... Ceci suffit pour du statique mais pas pour du RC.
De base, il faut donc rajouter un accu, un récepteur, deux servos, un variateur et un émetteur. Pour améliorer encore les choses, diverses options sont disponibles comme le son, les vibrations, l'éclairage, la commande électrique de la sellette, les amortisseurs hydrauliques, et bien d'autres encore.
En fouillant sur internet, de nombreux sites (très souvent allemands) proposent en plus des options d'origines, une panoplie d'accessoires comme des pneus et des jantes (modèle large ou tout terrain), des palettes, des éléments de décoration, des projecteurs, des outils ... tout le nécessaire pour personnaliser son camion et créer un monde tout autour de celui-ci.
Pour ma part je préfère fabriquer qu'acheter, car même si c'est plus économique, c'est surtout une question de plaisir. Et cela permet par la même occasion d'obtenir vraiment le résultat escompté.


1 Le montage


Il n'y a rien de compliqué puisqu'il suffit de suivre la notice très bien détaillée. Il faut quand même une vingtaine d'heures pour assembler correctement les nombreuses pièces.


2 Les modifications


A la fin du premier montage ou après quelques utilisations vous vous apercevrez très vite que plusieurs modifications sont à faire, certaines étant essentielles, d'autres plutôt esthétiques.

La première est à mon avis impérative : la direction. D'origine, les camions n'ont pas un rayon de braquage très important et avec un jeu assez énorme.
La barre de direction est droite et arrive en butée sur les supports d'amortisseurs alors que la direction n'est pas à fond.
Solutions : prendre la distance entre les rotules, tordre la barre aux deux extrémités et régler la distance entre les rotules. Cette solution permet d'obtenir facilement la vrai butée de la direction, chose bien appréciable lors des séances de manœuvres.


Si l'on veut aller encore plus loin, et bien c'est encore possible mais au prix d'un peu plus de travail. Le but est de déplacer le servo-moteur de direction afin de supprimer le renvoi d'angle (et par conséquent, une biellette). La commande étant ainsi beaucoup plus directe, la direction n'aura que très peu de jeu, et donc sera plus précise.


Deuxièmement la barre de retenue de cabine est à mon avis très disgracieuse. Quand la cabine est en position fermée, la barre apparaît en plein milieu de la vitre passager.
Solutions : avec du tube laiton des boulons et quelques chutes de profilé laiton, il faut fabriquer un (ou deux) faux vérin pour retenir la cabine. En mettant des ressorts, il est même possible de faire un système amorti.
Maintenant, il ne reste plus qu'à boucher les deux trous sur la porte passager.




Le kit SCANIA TAMIYA est prévu pour monter un camion en 4x2, mais je préfère les modèles en 6x4. Cette modification peut être réalisée assez rapidement en fabriquant des rallonges aux longerons. Personnellement, J'ai choisi de fabriquer de nouveaux longerons sur mesure. C'est beaucoup plus long, mais le résultat est plus propre à mon goût.



Après la fabrication et avant d'aller trop loin, un petit montage en blanc est nécessaire pour voir si tout fonctionne correctement.


Depuis Tamiya à mis en vente un modèle directement en 6x4 :( , bon au moins j'ai eu le plaisir de le faire moi même.


3 Esthétique


Bien que non primordiale, l'esthétique est la partie la plus visible de l'iceberg, c'est même la première chose qui saute aux yeux.
Pour commencer, il faut bien choisir la couleur des différents éléments de carrosserie. De plus il est possible de "tuner la caisse" avec de jantes alu, des rampes de phares .... C'est aussi une manière de se rapprocher le plus possible des camions réels.

J'ai monté des jantes en aluminium, mais les caches moyeux d'origines n'étaient pas très joli. J'ai donc fini par en fabriquer moi même et le résultat est bien meilleur :




Dans les présentations de camions, la sellette est quelque chose d'anti-esthétique grâce à une belle couche de graisse bien noir :D . Celles ci se retrouvent donc souvent cachées par un cache en résine, aluminium ou tissus. Même si en modèle réduit peu de gens graissent la sellette, ceci n'empêche pas de faire tout comme. Plusieurs essais ont été nécessaire pour avoir la forme idéale.



La face arrière de la cabine est assez vide, et on ne vois aucun échappement. j'ai donc ajouté un échappement vertical, et une plaque de support pour le passage des câbles de remorque.



D'origine il n'y a pas de pare-choc arrière. on trouve juste deux supports de feux. J'ai donc fabriquer un pare-choc tout en conservant les feux originaux.



4 Nouvelle version 2015


Après de nombreuses années de service, ce tracteur n'est plus en très bon état. J'ai donc décidé de lui refaire une beauté.
Pour cela, plusieurs étapes seront nécessaires:
  • - démontage complet, nettoyage, graissage .... Fait octobre 2014
  • - échange du moteur, pour un modèle avec plus de couple Fait mars 2015
  • - ajout de phares sur la casquette Fait janvier 2015
  • - ajout d'un module son (USM RC2 de Beier) Fait janvier 2015
  • - fabrication d'un nouveau pare-choc arrière Fait décembre 2014
  • - Fabrication d'un intérieur de cabine Fait mars 2015
  • - décapage complet de la peinture pour le repeindre d'une autre couleur Fait avril 2015
  • - pose d'une nouvelle décoration (pour améliorer la nouvelle peinture) Fait mai 2015





Certaines pièces sont terminées, j'en profite donc pour commencer le remontage.


Une partie du câblage est aussi terminé et les tests sont concluant.

Et voilà nous sommes le 17 mai 2015 et j'ai enfin terminé de remettre à neuf ce camion. Malgré les nombreuses heures de travail nécessaires pour y arriver, cela en valait la chandelle et le résultat est tout à fait celui souhaité.





5 encore des modifications



J'ai fini la nouvelle version il y a seulement quelques mois et je suis déjà en train d'apporter des modifications, ou plutôt de faire des ajouts.
Comme ce camion est destiné à tracter essentiellement un pour engin, j'ai ajouté un panneau convoi exceptionnel sur la calandre ainsi que des feux de pénétrations pour seconder les gyrophares